MARATHON.......LA CHECKLIST

Publié le par DOM

Vous avez construit votre entraînement pierre par pierre comme on bâtit une construction solide et vous êtes prêts. Pour courir 42.1895kms un ensemble de détails paraissent anodins pris individuellement, pourtant ce sont eux qui feront que vous atteindrez votre objectif avec un maximum de réussite.

 

Nous ne reviendrons pas sur ce que nous avons déjà écrit précédemment (voir les articles sur la préparation du marathon).Ce qui nous importe désormais c'est de préparer notre sac pour le grand jour avec :

 

- la licence FFA et la confirmation de l'organisation pour pouvoir retirer votre dossard sans souci

- les épingles pour fixer votre dossard

- vos affaires de course : running, chaussettes, short, (ou cycliste), débardeur, (ou tea-shirt), brassière (pour les filles),  les lunettes de soleil, la casquette (pour le soleil mais aussi pour la pluie)

- vieux Tea-shirt à jeter ou grand sac poubelle protecteur en attendant le départ de la course

- la crème anti-frottements (type NOK)

- élastoplaste ou équivalent pour la protection des  zones sensibles (pieds, mamelons...)

- ceinture porte bidon ou poche à eau pour une autonomie par rapport aux ravitaillements

- vos barres ou gels énergétiques que vous avez déjà tous testés lors de vos entraînements

- un gel style voltarène (on a toujours un petit point qui fait souffrir avant le marathon....même si cela n'est que psychologique...!)

- votre gâteau-sport pour le petit déjeuner du dimanche matin.

 

Quelques conseils pratiques pour la veille de votre marathon :

 

-  le matin  : Petit déjeuner énergétique ; buvez un quart de litre d'eau ou une boisson glucosée ;  pratiquez quelques étirements en douceur (votre dos notamment)

 

- votre journée doit se résumer à votre retrait de dossard, à des repas composés de pâtes pris tranquillement, à une consommation  d'eau à boire par petites gorgées toutes les 20 mn et à un maximum de repos. Attention aux stations de métro dans lesquelles on marche beaucoup pour aller d'un point à un autre. Revenu à l'hôtel, profitez en pour préparer vos affaires pour courir. N'oubliez pas de fixer votre puce sur vos chaussures et épinglez votre dossard.

 

- Le soir, après avoir mangé des sucres lents, essayez de vous coucher tôt mais en veillant à pouvoir vous endormir rapidement. Si vous ne trouvez pas immédiatement le sommeil, plongez vous dans une revue dont le contenu vous fera vite fermer les yeux.

 

Dimanche matin.....Jour J...c'est à vous jouer....Pardon....de courir  !!!

Publié dans conseils

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article