LA COURSE DU COEUR VU PAR FABRICE....

Publié le par FABRICE

Voici par FABRICE le résumé de l'aventure qu'il a vécu lors de la course du Coeur

avec son Equipe

 

La course du cœur s’est très très bien déroulée.

Notre équipe à terminée 2ème.

Comme je l’avais expliqué, cette année j’étais le capitaine et j’avais essayé de bâtir une équipe qui était davantage portée sur la cause du don d’organes que sur l’exploit sportif.

Ainsi nous n’avons pas chercher à gagner à tout prix cette fabuleuse course.

Notre équipe était constituée de 14 coureurs repartis en 4 voiture (A, B , C et J pour Joker).

J’étais dans la voiture B.

La course a donc commencé le mercredi 27 mars à 19h00 par un prologue dans Paris de 5km environ. Après ce petit échauffement, j’ai couru vers 21h00 un 10,5 km en compagnie d’Anne et Ronan, 2 de mes coéquipiers de voiture ; le départ de cette épreuve se faisait à Meudon. Je n’ai plus en tête le nom de la ville d’arrivée….

Nous avons réussi à rejoindre notre hôtel vers 0h30. Soucieux de mes petits camarades qui couraient pendant la nuit et surtout tout excité de renouer avec cette course, je n’ai trouvé le sommeil que vers 3h00.

Dès 8h00, nous étions au départ d’une épreuve de 16km couru par Julien, notre 4ème occupant de la voiture B. Vers 17H00, je prenais le départ pour 15km pour l’épreuve des « lourds ». Les coureurs de plus de 80kg avait droit à un bonus et ceux de moins de 80kg avait droit à un malus et surtout une bronca du public.

J’ai fini 2ème de cette épreuve sans tenir compte des éventuelles bonifications liées au poids.

La nuit qui suivi fut assez longue puisque j’ai conduit la voiture pendant les courses de Julien 18km puis Ronan 18,5km. J’ai réussi à « dormir »un peu sur la banquette pendant la course d’Anne entre 4h30 et 5h30. A 6h00 du matin, je prenais le départ d’un 19km. Je finissais 3ème de cette promenade à travers la bourgogne.

Dans la journée qui suivit, nous avons accompagné nos amis A, C et J pendant leurs épreuves mais vers 15h00, nous avons rejoins notre hôtel à Macon pour un repos bien mérité.

Le lendemain, était la journée de l’épreuve du Super Marathon volant du crépuscule. Nous devions courir 92km en relais le plus vite possible, les 4 coureurs de la voiture C et les 2 coureurs J faisaient les 40 premiers kilomètres puis nous prenions le relais pour finir les 52 km restants.

Les 2 coureurs J avaient le droit de s’amuser avec nous….Dans ce genre d’épreuve, la stratégie consiste à faire des relais d’environ 150 à 200m le plus vite possible. Donc, je pense que nous avons couru environ 9 km chacun par relais de 200m.

Le soir après avoir réussi à diner à Chambéry vers 0h00, nous sommes allés nous faire masser par les kinés et sommes sortis vers 1h30.

Le lendemain (le dimanche donc), il nous restait une épreuve en côtes de 17km en relais (idem que la journée précédente) mais à 4, nous avons pris le départ de cette épreuve à 9h00. Le départ était à Aime et l’arrivée à Bourg st Maurice.

Cette épreuve fut vraiment sympa car nous avons gravi une partie de la côte d’Aime sous les flocons…

Puis après un repas bien mérité nous avons effectué la dernière montée aux Arcs 1800 depuis Bourg St Maurice. Chaque coureur devant faire 1km (14km au total).

Je n’ai pas calculé combien de kilomètres j’ai pu faire et je n’ai pas retenu mes temps sur les différentes épreuves. Je m’en moque un peu d’ailleurs.

L’important était l’état d’esprit et surtout la cause qui est portée par un tel évènement.

Je vous invite à aller sur notre blog, sur notre page facebook et sur notre compte tweeter pour visionner les vidéos et voir les photos de cette fabuleuse aventure.

 

Publié dans Résultats

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Nathalie A 18/04/2013 22:22

Bravo pour cette noble cause et bravo pour ces belles performances !